Blogue

Retour aux articles
8 avril 2018 Charlène Paradis

Myriam Castonguay – Analyste en intelligence de marché

Notre collègue Myriam fait partie de ces personnes qui adorent analyser et résoudre des problèmes complexes tout en usant de rigueur et de créativité. Actuellement candidate à la maîtrise en marketing analytique, elle occupe le poste d’analyste en intelligence de marché chez Dancause.

À l’instar de ses collègues, nous lui avons demandé de se prêter au jeu du portrait chinois, façon Dancause. Nous sommes très fiers de vous présenter notre detective en intelligence d’affaires : Myriam Castonguay

Son type de personnalité

Source : https://www.16personalities.com/fr/la-personnalite-enfj

Son portrait Chinois

Si j’étais une artiste dans mon domaine d’affaires, quel serait mon nom d’artiste ?

Détective en informations d’affaires.

J’aide les entrepreneurs à comprendre leur marché et à répondre à leurs besoins en informations d’affaires stratégiques afin de renforcer la compétitivité de leur entreprise et d’assurer sa pérennité sur le marché, parce que je crois sincèrement au pouvoir de l’information et parce que j’adore mettre ma capacité d’analyse à profit pour aider les autres.

Si j’étais un conseil

À chaque jour suffit sa peine.

Selon moi, ce proverbe permet clairement de se rappeler que pour donner le meilleur de soi-même, il est essentiel de vivre un jour à la fois. Une bonne planification de la semaine à venir est d’ailleurs l’un de mes trucs infaillibles pour me concentrer pleinement à mes différentes responsabilités, un jour à la fois.

Si j’étais une citation 

“Education is not the learning of facts but the training of the mind to think” – Albert Einstein

C’est d’ailleurs ce que j’ai compris lors de mon parcours scolaire et lors de mon entrée sur le marché du travail. Ce qui fait la différence entre un bon travail et un excellent travail c’est notre capacité à s’adapter aux différents contextes avec rigueur et créativité. Je crois d’ailleurs sincèrement au pouvoir de l’information et j’ai un désir continu d’apprentissage!

 Si j’étais un lieu historique

Le Pura Ulun Danu, le temple de l’eau situé en Indonésie sur l’ile de Bali. J’ai d’ailleurs eu la chance de le photographier lors d’un voyage en Asie du sud-est. Ce temple est dédié à la déesse de l’eau, des lacs et des rivières, ce qui me rejoint parfaitement étant une passionnée des activités aquatiques. Je suis certainement de celles que l’on qualifie ‘’un poisson dans l’eau’’. J’ai également beaucoup d’intérêt envers les différentes pratiques spirituelles et je crois que l’on peut s’en inspirer afin de mener une vie plus saine et zen, ce qui n’est pas si facile à appliquer au quotidien, surtout lorsqu’on est très cartésienne comme moi 😉

Si j’étais un livre

Volkswagen Blues de Jacques Poulin. J’ai lu et relu ce roman à maintes reprises et chaque fois je me laisse emporter par la soif de liberté, d’explorations et de découvertes. Ce roman illustre bien mon côté rêveur et mon désir d’apprentissage continu. C’est d’ailleurs ce que j’adore en tant qu’analyste en intelligence de marché ; l’opportunité d’explorer et découvrir constamment de nouveaux sujets et domaines d’activités à travers les différentes études et ce, avec une liberté et une créativité dans nos méthodes.

 Si j’étais un sport 

Étant un vrai poisson dans l’eau, mon sport est définitivement la natation. C’est une discipline que j’adore qui allie technique, endurance et surtout plaisir. C’est les moments passés sous qu’il est possible de faire pause sur nos pensées. Étant une personne très analytique, rares sont ces moments 😉

Si j’étais un paysage 

La mer que l’on voit à perte de vue. J’adore contempler ce genre de paysage car son caractère infini laisse place à un sentiment de liberté et de rêverie puisqu’il nous est impossible de savoir ce qui se passe exactement de l’autre côté en temps réel. Cette image se rattache bien à notre quotidien en intelligence de marché ; la liberté des méthodes à employer afin de découvrir ce qui se passe réellement dans des marchés précis.

 Si j’étais une mauvaise habitude 😉 

Se dire presque à tous les matins ; j’aurais dû me coucher plus tôt ! Je suis l’experte pour trouver des choses à faire tard dans la soirée. Même si je sais que je devrais me coucher tôt, je trouve toujours mille et une excuses pour rallonger ma journée. C’est parfois bien d’être hyperactive et avoir la tête pleine d’idées, mais les matins ne sont pas toujours faciles avec cette mauvaise habitude !

 Sa plus grande fierté

Faire partie du tableau d’honneur de la faculté d’administration de l’université Laval. Comme quoi on récolte toujours le fruit de ses efforts et qu’il sera toujours à notre avantage de donner le meilleur de soi-même dans toutes les sphères de notre vie.                                                                                          

Son prochain défi

M’accomplir et m’épanouir dans ce début de carrière qui sera certainement rempli de petits plaisirs 🙂 !

Découvrez sa feuille de route complète ici.

Travailler avec nous