Billets

Comment réussir la mise en oeuvre de votre stratégie d’entreprise ?

Un peu plus tôt cette année, nous vous avons exposé l’importance d’une stratégie d’affaires et de croissance et des conseils à suivre avant de la réaliser.

La création d’un plan stratégique est structurée selon plusieurs axes qui définissent la croissance de votre entreprise. Il se définit par l’acte de déterminer les finalités et les objectifs fondamentaux à long terme, de mettre en place des actions et d’allouer les ressources nécessaires à l’atteinte de ces finalités.

Comme vous le constatez, cet exercice demande du temps et des efforts considérables puisqu’il établit les grandes orientations de votre entreprise. Que vous soyez dirigeant ou employé d’une PME ou d’une grande entreprise, le plan stratégique vous permet d’avoir une vision d’ensemble sur l’évolution que vous souhaitez apporter à votre organisation.

Avoir un plan stratégique n’est pas suffisant ; il est essentiel de le faire vivre. Pour cela, une organisation a besoin d’outils, de lieux et de moments afin de suivre l’avancement de sa stratégie et de la faire évoluer. Au fil des ans, les conseillers du Groupe Dancause ont développé une méthode innovatrice et spécifique afin de faire vivre cette mise en oeuvre stratégique si essentielle à la croissance de votre entreprise.

Le comité de mise en œuvre stratégique 

Pour réussir à rendre palpable votre plan, il faut arriver à créer ce que nous appelons chez Dancause un mouvement stratégique.

On parle ici d’un moyen de générer un changement opérationnel et de concrétiser efficacement une vision organisationnelle. Pour y parvenir et pour éviter les défis fréquemment rencontrés lors de cette étape, l’implantation d’un comité de mise en œuvre stratégique (CMOS) devient un moyen incontournable.

Il s’agit d’un groupe responsable du pilotage et du suivi de la stratégie. Il est composé des leaders qui ont pris en main la mise en œuvre du plan. Il a pour objectif d’établir et de coordonner les étapes de la réalisation de celui-ci. Les meilleures stratégies et les meilleures expertises ne peuvent aboutir sans suivi. La complexité et la vitesse des opérations ainsi que le rythme des changements exigent la présence d’un processus d’encadrement qui permet d’assurer une constance de vision organisationnelle. Par la planification de rencontres, la structuration des étapes de développement et les discussions, cette gouvernance opérationnelle vise à :

  • élaborer le processus de mise en œuvre ;
  • donner un rythme de réalisation à votre plan ;
  • s’assurer que l’organisation concentre ses efforts sur les orientations stratégiques, sur les objectifs et sur les moyens à prioriser ;
  • instaurer les étapes de réalisation du plan stratégique et coordonner les efforts de planification ;
  • faire la mise à jour périodique des stratégies mises en place.

 Comprenez-vous vraiment votre stratégie d’entreprise?

Comme vous le constatez, il est essentiel de rendre viable votre stratégie. C’est l’étape la plus difficile et la plus sous-estimée du plan de développement. Elle mène pourtant à l’atteinte des objectifs organisationnels.

Selon le Harvard Business Review, la majorité des leaders (96 %) mentionnent qu’ils manquent de temps pour mettre en place leur stratégie, car ils sont trop occupés à éteindre des feux et à gérer des problèmes au quotidien.

Lorsqu’on leur demande ce qu’ils feraient s’ils avaient une journée pour en fixer les fondements, la plupart d’entre eux n’en ont aucune idée ! Cela illustre le manque de compréhension du plan stratégique en lui-même. Chez Dancause, nous avons également observé que :

  • le pire ennemi de la mise en œuvre est un plan volumineux ;
  • le plan stratégique doit être basé sur des faits et non des perceptions ;
  • les animateurs du processus stratégique doivent comprendre les opérations quotidiennes de l’entreprise ;
  • la majorité des entreprises investissent 90 % de leur énergie à établir une stratégie et seulement 10 % à le réaliser ;
  • le taux d’’énergie que consacre un haut dirigeant aux opérations devrait se situer entre 20 % et 30 %, alors qu’en réalité elles requièrent 95 % de son temps.

Il est cependant possible de résoudre ces problématiques et de bien comprendre sa stratégie en mettent en place un CMOS et en développant des outils permettant de la faire vivre.

Chez Dancause, la création et la coordination de ces comités est une expertise de nos conseillers. Votre organisation a besoin de soutien dans la mise en œuvre de sa stratégie ? Communiquez avec nous pour bénéficier de nos conseils en stratégie, de nos formations et de notre accompagnement !

Articles complémentaires :

 

Retrouvez-nous sur Linkedin et Twitter 

Publier un commentaire :